santé

Les conséquences du vieillissement sur la santé

Au-delà des rides qui creusent la peau, le vieillissement engendre des maladies plus ou moins graves qui peuvent réduire alors sensiblement la durée de vie. Mais quelles sont ces affections ? Avant de répondre à cette question, il convient avant tout de déterminer l’effet de la vieillesse sur l’organisme.

 

Les effets du vieillissement sur l’organisme

Sur le plan biologique, le vieillissement se traduit par une altération des fonctions organiques au fil du temps due à des dommages moléculaires, mais aussi cellulaires. L’organisme se fragilise alors. Il est plus sensible aux agressions et présente des difficultés à retrouver son équilibre physiologique après une situation de stress. Les maladies s’installent alors plus aisément. Elles dégradent les capacités aussi bien physiques que mentales des personnes âgées. Le processus de vieillissement n’est toutefois pas le même chez des individus du même âge. Si une personne de 60 ans semble en parfaite santé, une autre du même âge peut être beaucoup plus fragile. La génétique et le stress oxydatif figurent parmi les facteurs qui activent le vieillissement de l’organisme lancé dès la trentaine.

Les maladies liées au grand âge

Chez les personnes de 60 ans et plus, les maladies qui touchent les articulations et les os telles l’ostéoporose, l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde sont courantes. Ces affections réduisent la mobilité et augmentent le risque de chute, d’où l’intérêt de souscrire un contrat de téléassistance pour bénéficier d’une prise en charge rapide en cas d’accident. Les seniors sont aussi plus susceptibles de développer le diabète et les maladies cardiovasculaires comme l’hypertension et un accident vasculaire cérébral. Le temps n’épargne pas non plus les yeux. La dégénérescence maculaire liée à l’âge, le glaucome et la cataracte sont tout autant d’affections oculaires récurrentes chez les aînés. Les troubles auditifs sont aussi fréquents. Certains peuvent d’ailleurs conduire à la surdité. Avec l’âge, le risque de développer un cancer est aussi plus élevé. C’est notamment le cas du cancer de la prostate chez l’homme et les cancers gynécologiques chez la femme.

Le vieillissement est aussi à l’origine de certains troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. Des situations de stress chronique peuvent de même favoriser l’apparition de troubles psychotiques et de l’humeur, de démence ou encore de dépression chez les personnes âgées. Les seniors peuvent également présenter des syndromes gériatriques. Il s’agit d’un ensemble de symptômes de plusieurs maladies qui ne s’observent qu’à un âge avancé. Ces manifestations augmentent souvent le risque de perte d’indépendance fonctionnelle. Parmi les syndromes gériatriques les plus courants, l’on peut citer la dénutrition, l’incontinence urinaire, les escarres, la fragilité, mais aussi les délires.

Comment bien vieillir ?

Bien que le vieillissement soit un processus entièrement naturel et irrémédiable, il est tout de même possible d’en retarder la survenue en arrêtant de fumer. Manger sainement permet aussi de rester jeune. Une alimentation saine implique de cuisiner, de privilégier les produits d’origine végétale et de limiter la consommation d’aliments industriels. Il est aussi important de pratiquer une activité physique régulière pour réduire les risques de maladies cardio-vasculaires. Bouger permet également de maintenir son poids de forme, un autre facteur important pour lutter contre le vieillissement.

 

 

 

Si vous voulez voir d’articles sur nos blogs.

Related Posts