Beauté

Mycose des ongles : quels sont les causes et les traitements pour soigner cette maladie ?

L’onychomycose, plus connue sous le nom de mycose de l’ongle, est une infection fongique qui touche un seul ou plusieurs ongles des pieds ou des mains. Cette maladie apparaît le plus souvent chez les personnes du troisième âge, mais peut aussi survenir chez certains jeunes adultes, en raison de quelques facteurs qui lui sont favorables.

Les causes et les symptômes de la mycose des ongles

La mycose de l’ongle est principalement due aux dermatophytes, des champignons qu’on peut détecter après un diagnostic précis. Pour rappel, les champignons sont des organismes microscopiques qui se développent davantage dans les milieux chauds et humides. Aussi, ils n’ont pas besoin de la lumière du soleil pour vivre. Pour ces raisons, les individus dont les pieds sont constamment humides, comme ceux qui transpirent abondamment, ou ceux qui pratiquent la natation, sont plus enclins à attraper une onychomycose. Et comme les champignons sont de très petite taille, ils peuvent facilement envahir la peau en passant par l’espace séparant l’ongle et le lit d’ongle, ou encore, à travers une coupure minuscule.

Si les problèmes d’ongles atteignent plus fréquemment les pieds, c’est parce que contrairement aux mains, les orteils sont constamment renfermés dans la chaleur et l’humidité offerte par les chaussures. D’ailleurs, on y constate une circulation sanguine plus faible, expliquant pourquoi le système immunitaire combat plus difficilement une infection au niveau des pieds. On reconnaît l’onychomycose par une décoloration, un épaississement ou un soulèvement de l’ongle, un changement de forme, un ongle douloureux ou qui casse facilement. En général, ce type d’infection fongique n’entraîne pas de problème grave, à d’être traitée adéquatement.

Diagnostic et traitement d’une mycose des ongles

Avant d’adopter un traitement, il est important de consulter un spécialiste des pathologies de l’ongle ou un médecin qui pourra confirmer le diagnostic. D’autres affections peuvent montrer des symptômes similaires. Pour diagnostiquer l’onychomycose, le médecin devra procéder à un examen mycologique, en grattant le lit de l’ongle pour obtenir un prélèvement. Il l’enverra ensuite au laboratoire pour confirmer l’infection fongique. Dans la majorité des cas, l’onychomycose nécessite la prescription d’un antifongique oral, que le médecin choisit en fonction du type de champignon à l’origine de l’infection. Pour les formes légères modérées, le médecin peut préconiser un traitement topique.

Quel que soit le traitement, la patience est de mise, car il peut être difficile d’éradiquer complètement le champignon. Le traitement par voie orale peut durer entre 2 à 3 mois, et jusqu’à 12 mois pour le traitement topique, car les ongles de pieds poussent plus lentement. En complément du traitement médical, il est possible de consulter le site des dermatologues pour adopter quelques gestes limitant les risques d’aggravation de cette maladie. Il s’agit notamment de porter des chaussures et des chaussettes qui réduisent l’humidité, de sécher complètement les pieds jusqu’aux espaces entre les orteils après chaque douche, de garder ses ongles propres et courts, d’éviter les chaussures trop serrées ou opter pour des chaussures orthopédiques.

Related posts
Beauté

Maquillage : tout savoir sur son importance

Pour être bien dans sa peau, une femme aime se sentir belle. Le maquillage tient un rôle important…
Read more
Beauté

Comment traiter efficacement les problèmes cutanés ?

Les problèmes de la peau sont causés par divers facteurs internes et externes. Donc, ils peuvent…
Read more
Beauté

Quel choix faire entre le shampoing solide et le shampoing liquide ?

Depuis qu’ils sont entrés dans les usages, le shampoing solide et celui liquide ont divisé bien…
Read more
Newsletter
Become a Trendsetter
Sign up for Davenport’s Daily Digest and get the best of Davenport, tailored for you.